• Pourtant

    Pourtant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On sent bien qu'il y a des choses qui partent

    ou qui passent

    au bout d'une rue

    d'une vie

    des choses qui vont

    toujours dans le même sens

    et qu'on ne revoit jamais.

     

    Les larmes coulent

    on en connait le sel

    et l'amertume

    les traces chiffonnées

    sur les mouchoirs en papier.

     

    Et pourtant, ce matin derrière la fenêtre

    le brouillard et le soleil

    les arbres et le vent

    le chant des tourterelles

    et le silence du ciel.

     

    Nous avions le cœur bien au chaud

    dans cette lumière là.

     

    Alors, qu'est-ce qui nous fait peur

    accoster sur une autre rive

    se reposer dans une espérance

    infinie

    ?

     

    Nous ne sommes pas seuls

    non

    nous sommes des multitudes

    à trainer nos pas

    dans la poussière de nos ancêtres

    notre poussière

    à semer nos larmes

    sur le chemin.

     

    Nous ne sommes pas seuls

    à planter nos regards

    dans le temps qui passe.

     

    Et pourtant.

     

    Pour accompagner la lecture :

     

    I remember - Jimmy Yancey

    __________


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :