• Mon chemin c'est le silence

    Mon chemin c'est le silence

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "No bold villain" de Timber Timbre pour accompagner la lecture :

     

     

    Il en faut du silence pour écouter le sable

    poser nos pas sur les rochers

    comme sur des pierres tombales

    rester pétrifié devant l'homme qui marche

    et réciter des poèmes à la lune

    à l'enfance et à la folie

     

    rien n'est immobile dans la lumière

    quand nous ouvrons les rideaux de la cage

    quand la parole se couche à nos pieds

    pour se faire caresser par le soleil

    avant qu'il ne disparaisse

    laissant place à l'ombre

    et au murmure de la poussière

     

    des cordes se nouent, se dénouent

    et s'effilochent

    nos pensées sont volages

    ne s'accrochent plus à rien

    nous lançons au loin nos soucis, nos tracas

    en espérant qu'un con de chien

    n'aura pas l'idée de nous les rapporter

     

    elle peut venir la nuit

    avec ses larmes noires

    car nous savons que demain

    nous monterons sur les toits

    pour dormir au soleil

    comme les chats.

     

    Notre chemin sera en équilibre

    entre le silence

    et le feu.

    __________


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :