• Le vieux chêne (forêt de Grala)

    Il ne reste presque rien de ce vieil arbre

    un bras décharné implorant le ciel

    quelques feuilles encore vertes

    accrochées tout en haut de ses ramures.

    Mon regard se perd

    dans les crevasses de sa mémoire

    mes mains tremblantes

    caressent sa peau de patriarche

    je respire son odeur de rage tranquille.

    Il faudrait se déchausser

    marcher pieds nus dans la forêt

    enlever la croute sous nos semelles

    pour en découdre

    avec toutes nos impuissances

    soulever le couvercle de la marmite

    et retrouver l’air libre.

    Mais rien de tout cela

    nous remontons dans la voiture

    un claquement de portière

    un tour de clé

    et notre vie continue de mijoter

    à tout petit bouillon.

     

    Version audio :

     

    Extrait de "The old castle", Mussorgsky ( "Romance for saxophone" de Brandford Marsalis)

    __________

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    anma
    Samedi 19 Décembre 2009 à 18:15
    le chène et la forèt de grala ainsi que tes autres poèmes : que d'images à travers ces superbes textes. Bravo pour ton site, continue de nous régaler ainsi. Merci Anne et Marco
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :